CONTES D'EVA LUNA

D'Isabel Allende

Contes Eva Luna

Mise en scène

Michael Batz

Direction musicale

Léo Mélo

Avec

Nadine Servan

Maiko Vuillod

Sarah Labrin

(Distribution en Cours)

 

Ce spectacle comporte plusieurs histoires des Contes d'Eva Luna d'Isabel Allende, parmi eux Maria La Simple, L'Oubli des plus Profondes Oublis, Deux Mots


 

Contes Eva Luna

 

L'AUTEUR

Isabel Allende

Isabel AllendeIsabel est de nationalité chilienne, née à Lima au Pérou.

Son père, Tomás Allende, cousin de Salvador Allendé était diplomate. À partir de 1967, elle fait partie de la rédaction de la revue Paula. En 1973-1974, elle collabore à la revue pour enfants Mampato.

Elle publie deux contes pour enfants, La abuela Panchita (Grand-mère Panchita) et Lauchas y lauchones (Petites et grosses souris), ainsi qu'un recueil d'articles, Civilice a su troglodita (Civilisez votre troglodyte).

En 1973, sa pièce de théâtre El embajador (L'ambassadeur) est représentée à Santiago. Le coup d'État du 11 septembre de la même année, mené par le général Pinochet, cause la mort de son oncle Salvador Allendé, président élu du Chili. Cela rend la position d'Isabel Allende difficile, vois impossible.

En 1975 elle s'installe avec sa famille au Venezuela. Elle travaille au journal El Nacional de Caracas.

En 1981, en apprenant que son grand-père, âgé de 99 ans, est en train de mourir, elle commence à lui écrire une lettre, qui deviendra le manuscrit de La maison aux esprits (La casa de los espíritus), son premier roman. Publié l'année suivante, il connaîtra un immense succès et sera plus tard adapté au théâtre, par Michael Batz, et au cinéma.

Ses autres œvres depuis incluent De l'amour et de l'Ombre, Eva Luna, Les Contes d'Eva Luna, Le Plan Infini, Paula, Ines de Mon Ame, Zorro, L'Amant Japonais, Aphrodite, contes recettes et autres aphrodisiaques, et nombreux d'autres.

Contes Eva Luna


 

Note d'intention et de mise en scène

Isabel AllendeLes Contes d'Eva Luna étaient publiés par Isabel Allende après le succès énorme de son troisième Roman, Eva Luna. L'héroïne éponyme dans cet œuvre devient au cours de l'histoire une célèbre Conteuse, qui réussit de sauver sa vie et celle des autres grâce à ce grand talent, comme jadis Sherazade dans les "Mille et une Nuits". Donc le quatrième livre d'Isabel, écrite par la suite, nous présente avec une collection de ces contes, raconté par Eva a son amant et aux autres.

Isabel AllendeCes histoires sont infusées par le réalisme magique latino-américain, cette « style » ou façon d'écrire, et de voir le monde, rendu célèbre surtout par Gabriel Gracia Marquez, mais aussi employé par nombreux d'autres auteurs du sous-continent, comme Juan Rulfo, Alejo Carpentier, Julio Cortazar, et donc, Isabel Allende.

C'est peut-être important d'accentuer encore ici, que ce réalisme dit "magique" est quand même un réalisme : la coté magique des choses, les rêves, le surnaturel, fait partie de la réalité quotidienne des latino-américains ; la raison pourquoi c'est devenu un style littéraire, c'est parce que c'est le seul moyen de décrire l'impossible réalité de l'Amérique Latine, comme a souligné Garcia Marquez.

Michael Batz et son théâtre ont été aussi toujours inspirés par cette vision pour rendre chair à la réalité visible et invisible.

Evidemment, sa mise-en scène à Londres de La Maison aux Esprits, adapté pour le théâtre par Michael et Isabel elle-même, était un point haut de cette préoccupation

Et au début de ses activités théâtrales en France, avant même sa première création, La Femme Fantôme, il a dirigé un Stage AFDAS pour des comédiens professionnels au Théâtre Gérard Philipe de Saint Denis CDN, sur la thématique » le réalisme magique latino-américain au Théâtre » ; pendant ce laboratoire il a déjà abordé avec les artistes présents, parmi autres œuvres, les "Contes d'Eva Luna" d'Isabel. D'ailleurs, beaucoup des comédiens et comédiennes de ce stage sont devenu des membres incontournables du noyau durs de ses troupes.

Ce travail, et le travail précédent de Michael avec Garcia Marquez sur La candida Erendira, a débouché a plusieurs créations "latino" en France, Ardente Patience d'Antonio Skàrmeta, Chanson pour le Chili, mais aussi la création de la dernière pièce de Federico Garcia Lorca, qui peut-être considéré un précurseur de ces auteurs latino-américains, et le travail avec l'auteur francophone mais d'origine Uruguayenne, Susana Lastreto.

Comme souvent, les Contes d'Eva Luna ont attendu plus longtemps pour devenir un projet concret, mais finalement nous avons réalisé une première embauche d'une de ces contes, Maria la Simple, rendu en chair et os par la grandiose actrice qui est Nadine Servan. C'est ce succès qui nous a finalement convaincu que l'adaptation théâtrale est pas seulement possible, mais ravissante.

Comme nous avons expérience avec Maria, une de ces Contes dure environ 25 à 30 minutes sur le plateau. Notre projet est donc de proposer une soirée de théâtre composer par 2 ou 3 des contes d'Isabel Allende ; un peu plus tard nous espérons de créer un petit répertoire d'une demi-douzaine des Contes qui peuvent être jouer dans des permutations différentes es et multiples.

Isabel Allende Contes d'Eva LunaLe style de jeu est absolument centré sur la prouesse des acteurs et leur virtuosité vocale et corporelles ; le décor est extrêmement simple, et plutôt fait par quelques accessoires, la lumière est portable, le son créé "live" par les comédiens, et/ou accompagné par un musicien/chanteuse qui joue aussi un rôle.

Certains contes sont donnés comme des vrais contes d'une personnage (par exemple, Maria la simple), inspiré par la conception d'Isabel de Eva Luna, le personnage de son Roman. Autre a une approche plutôt chorale avec des rôles multiple ; ou dans les certains cas, sont concentré presque exclusivement sur deux protagonistes. Mais dans tout le cas la narrative est primordiale, et nous ramène au début lointain du théâtre, qui a eu ses origines dans le contes.

Isabel AllendeLe Spectacle est techniquement d'une simplicité extrême, et peut donc être joue partout, pas seulement dans les petites salles des théâtres, mais dans les salles des quartiers, salle des fêtes, maisons associatives, lycées, collèges, etc. Il y a aujourd'hui plus en plus une demande des municipalités d'avoir des spectacles qui peuvent rayonner partout sur leur territoire : les contes d'Eva Luna sont une parfaite réponse à cette demande ; mais aussi pour faire partie d'une programmation normale.

Michael a déjà fait la preuve avec Working Girls - Voix des Femmes qu'un demande et un publique enthousiasmé existe pour ce type de théâtre ; et parallèlement à Eva Luna nous allons explorer cette façon de "Conte Théâtrale" avec notre création d'une multiplicité des contes qui font partie de ce grande classique mondiale, Les Mille et Une Nuits.

Les comédiens sont tos et toutes des vétérans aguerris du travail théâtrale de Michael batz, et donc capable de Tout !

Contes Eva Luna


 

Michael Batz - Parcours Artistique

Michael Batz

Après des études universitaires à Cologne et à Birmingham, ainsi qu'à la Royal Academy of Dramatic Art, Michael Batz a commencé sa carrière de metteur en scène au Old Vic de Bristol, avant de s'installer à Londres. C'est là qu'il fonde sa compagnie Yorick Internationalist Theatre, la seule troupe de théâtre internationale de Grande-Bretagne, formée d'artistes du monde entier, exilés ou réfugiés pour nombre d'entre eux. Avec Yorick, il a monté de nombreux spectacles provocateurs et stimulants, dont de nombreuses créations d'auteurs inédits en Grande-Bretagne.

Il a travaillé en contact étroit avec des auteurs comme George Tabori, Bernard-Marie Koltès, Heiner Müller, Gabriel Garcia Marquez, Isabel Allende et Dario Fo, mettant en scène de nombreuses créations de leurs œuvres, étant souvent le premier à apporter ces pièces sur la scène britannique. Tous ces auteurs sont devenus des amis proches, et certains comptent parmi les parrains de La Compagnie Yorick. Un des premiers grand succès de Michael Batz a été sa production au Festival d'Édimbourg de la dernière pièce de Federico Garcia Lorca, Comedia Sin Titulo, cinquante ans après l'assassinat de l'auteur (Prix du Festival). Par la suite, il a remporté d'autres succès dans ce festival avec ses productions des pièces de George Tabori, dont Mein Kampf-Farce. Michael Batz a également travaillé à Moscou et Haifa.

En 1998, Michael Batz et Isabel Allende adaptent en langue anglaise La Maison aux esprits. C'est, à ce jour, la plus importante création de Michael Batz, à Londres. Cette version scénique a constitué une remarquable production épique en deux parties, racontant, avec émotion, cette passionnante histoire.

Michael Batz et Isabel Allende

Michael Batz et Isabel Allende durant les répétitions de LA MAISON AUX ESPRITS

En 2002, Michael Batz commence de réaliser ses créations en France, avec sa compagnie. Il a dirigé des ateliers professionnels dans plusieurs centres dramatiques nationaux, dont un stage AFDAS au Théâtre Gérard Philipe de St Denis. Il a été conseiller artistique de Christian Schiaretti dans sa production de Mère Courage et d'Adel Hakim sur la Commedia dell'Arte pour Les Jumeaux Vénitiens de Goldoni au Théâtre d'Ivry.

Au printemps 2003, il réalise sa première création en France, La Femme Fantôme de Kay Adshead, à L'apostrophe-Scène nationale et au Théâtre Gérard Philipe-CDN de Saint-Denis. Ce spectacle a été repris au TGP pour un mois après avoir été présenté à la Fête de l'Humanité; elle a ensuite été jouée au Théâtre Vidy-Lausanne pendant un mois fin 2003 et au Festival Européen de Stuttgart en Allemagne. Cette pièce a fait l'objet de plus d'une centaine de représentations: Théâtre National de Toulouse, Théâtre de l'Union-CDN de Limoges, Scènes nationales de Guadeloupe, de Bar-le Duc, de Cergy-Pontoise…, tournée CCAS…, représentations spéciales jouées pour le quartier de la Goutte d'Or au Lavoir Moderne Parisien…, reprise au Théâtre Jean Vilar et a la Gare au Théâtre de Vitry.

Michael Batz et George TaboriGeorge Tabori avec Michael Batz et Bertold Brecht

À l'occasion du trentième anniversaire du coup d'État contre Salvador Allende, il crée Chanson pour le Chili, un collage de textes de Pablo Neruda et VictorJara au Théâtre de L'Épée de Bois à la Cartoucherie, le 11 septembre 2003, et à L'apostrophe-Scène nationale de Cergy Pontoise en 2004. Le spectacle tournera ensuite au Festival d'Avignon, au Théâtre de Nîmes, au Forum Culturel du Blanc-Mesnil…

Il a mis en scène Fragments d'Humanités, écrit par 10 auteurs (Aurélie Filippetti, Nathalie Fillion, Carole Frechette, Mohamed Kacimi, Susana Lastreto, Fabrice Melquiot, Eddy Pallaro, José Pliya, Jean-Pierre Simeon et Elsa Solal), une commande à l'occasion des 100 ans du journal L'Humanité, qui sera créée à la Fête de l'Humanité en 2004 et au Forum Culturel du Blanc-Mesnil, au Théâtre d'Auxerre, à la Scène nationale d'Albi et pendant deux semaines au Théâtre International de Langue Française à Paris, le futur Tarmac.

En mars 2005, Michael Batz adapte et met en scène Ardente Patience d'Antonio Skàrmeta, pour la Scène nationale de Cergy-Pontoise pour une première série de représentations, reprise la saison suivante pour une seconde série. Puis il dirige, en novembre 2005, la création en Belgique de La Femme Fantôme au Théâtre de Poche de Bruxelles, jouée pendant un mois et reprise pour un autre mois en janvier 2007. Cette version a beaucoup tournè en Belgique et a reçu le Prix du théâtre belge 2006.

Il crée Red Devils (Les Diables Rouges) de Debbie Horsfield au Théâtre des Carmes (Festival d'Avignon 2006) Le spectacle a été joué en tournée auThéâtre 95 de Cergy, à Saint-Denis, Sevran, Pierrefitte…, à Alizay (Normandie) ; au Grand Parquet à Paris, du 11 au 23 décembre 2007, au Théâtre municipal de Roanne (Loire), à Gauchy, et au Lavoir Moderne Parisien en juin 2008.

En novembre 2006, il met en scène Comédie sans titre de Federico Garcia Lorca à l'Académie Fratellini, à Saint-Denis. Le spectacle est repris au Théâtre 95 de Cergy, au Théâtre de Sevran, et pour deux semaines au Théâtre de Pierrefitte pendant la saison 2007-2008. Parallèlement, il a créé un spectacle cabaret No Pasarân-L'Espagne au Cœur, qui a été joué à Saint-Denis, Aubervilliers et à la Fête de l'Humanité.

Michael Batz et Dario FoDario Fo et Michael Batz en répetition
de Fabulazzo Osceno

À la fin de la saison 2007-2008, il crée une nouvelle pièce de Kay Adshead l'auteur de La Femme Fantôme, pièce spécialement écrite pour les jeunes adolescents, avec les lycéens de Saint-Denis.

Michael Batz a été le directeur artistique du Festival Salvador Allende qui s'est déroulé, à Paris et en Île de France, du 11 septembre au 11 décembre 2008, pour la célébration du centenaire de la naissance de Salvador Allende. Le festival, parrainé par Jean-Paul Huchon et Bertrand Delanoë, comprenait des expositions, débats, colloques, cinéma; et des concerts de musiciens chiliens renommés comme Angel Parra, Inti lIIimani, Quimantu… Sa mise en scène de Chanson pour le Chili a été reprise dans le cadre de ce festival et joué au Cabaret Sauvage, à l'Espace Jemmapes, au Théâtre Jean Vilar de Vitry, au Dansoir de Karine Saporta a la BNF, et devant 1 200 spectateurs aux Folies Bergère.

En 2009, il met en scène avec sa compagnie la pièce récente de Kay Adshead, Bones (Les Os) au Théâtre 95 - Scène conventionnée. Ensuite le spectacle a tourné partout en région parisienne. Il a été sélectionné pour le Festival Theatrale de Val d’Oise, et avec La Femme Fantôme, pour le début de la résidence de Yorick au Théâtre Jean Vilar de Vitry, et l'ouverture de la saison 2010-2011.

Au printemps 2011 Michael crée Working Girls (Voix des Femmes 1) hors les murs a Vitry, et ailleurs : trois textes de Kay Adshead, Juan Radrigan et Isabel Allende. En février 2013 ensuit la création de La Cage, pièce de la jeune écrivaine jamaïcaine Ava-Gail Gardiner, en Haïti (Jacmel et Port-au-Prince) et à l'Atrium – scène nationale de la Martinique, suivi d'une tournée aux Caraïbes (Scène nationale de la Guadeloupe…) & au Théâtre 95 Cergy, Auvers-sur-Oise, Fontenay-sous-Bois…

En 2012 et 2013, il recrée Ardente Patience d'Antonio Skarmeta, a Vitry et pour un mois a Paris, a la Cartoucherie, Théâtre de l'Epée de Bois, ou il a reçu l'attention favorable de la presse et des tutelles. Le spectacle sera repris bientôt. Après il a monté sa création d’AMABEL - une œuvre d'art de Terry Johnson, qui a vu sa première au Château d'Auvers-sur-Oise et au Théâtre 95. Sa toute dernière création est 28 Avril 1937, Guernica… de Susana Lastreto, à Saint-Denis & sur invitation personnel de la Maire à l'hôtel de Ville de Paris.

Bientot on peut voir FALSTAFF (Henry IV de Shakespeare, 1er et 2éme partie, adapté pour une seule soirée de théâtre), Bag Lady de Frank McGuiness; un grand projet Mexicain commençant avec un spectacle sur Frida Kahlo, suivi par la nouvelle piéce de Veronica Rodriguez, Les Filles de Juarez, et l'adaptation par Michael de Pedro Paramo de Juan Rulfo; la reprise de Red Devils en Juin 2018 pour le coupe du monde de Football ; et autres éléments ; sans oublier un regarde sur l'Inde, qui poursuit notre concerne avec la thématique desmigrations : la création française de la superbe trilogie de Jatinder Verma, Voyages vers l'Ouest; nous avons aussi commandés des textes des auteurs comme Carole Frechette, ainsi que Kay Adshead et Ava -Gail Gardiner…

Expert en Commedia dell'arte, Michael Batz a travaillé deux ans en Italie avec Feruccio Soleri, Amleto Satori et Dario Fo. Récemment il à dirigè une master-class de Commedia deIl'Arte pour deux semaines à la scène nationale de la Guadeloupe.Excellent connaisseur du théâtre élisabéthain, il l'a enseigné à l'Université de Londres et dans plusieurs écoles de théâtre en Angleterre.

Il a aussi enseigné la théorie lacanienne du cinéma à l'Université de Londres. Michael se concentre pleinement sur ses mises-en-scène, mais dans les rares moments ou son temps le permet , il travail encore comme comédien, au petit et au grand écran, ou ses contribution ont comprises plusieurs films pour le BBC et du travail avec Ridley Scott sur Bladerunner.

 


© 2019  Michael Batz

création site Internet: netalapage


Michael Batz

site principale

Contes Eva Luna - Pièce de Théâtre